anima 00

Les jeux de rôle sont l’une des nombreuses façon de passer un bon moment entre amis ou en familles. Aujourd’hui, découvrons un univers particulièrement fascinant, celui de Anima Beyond Fantasy.

 

Les jeux de rôle, vous connaissez ? Petite précision, il ne s’agit pas là de jeux vidéo style RPG, mais bel et bien de jeu de rôle à l’ancienne, où des gens se rassemblent autour d’une table, amenant avec eux leurs feuilles de personnages, leurs dés, leurs crayons de papier avec de quoi noter, prêts à vivre des aventures épiques et relever les défis proposés par leur maître de jeu ! Certes, les plus jeunes pourront trouver le principe totalement has been. S’amuser en parlant et à coups de dés ? Quelle idée saugrenue ! Et pourtant, sans les jeux de rôle à l’ancienne, nous n’aurions sûrement pas de belles perles dans l’univers vidéo-ludique. Pour faire simple : pas de jeux de rôle papier, pas de RPG console ! Et ça ne fait pas de mal parfois de revenir aux sources et de stimuler son imagination à son paroxysme !

 

Une œuvre magnifique

anima 01

La réédition du livre de base : Core Exxet

Il faut bien l’avouer, niveau jeux de rôle, il y a existe une sacrée tripotée. L’un d’eux, qui est le cœur même de cet article, se détache des autres de part son système adaptable à n’importe quel type de parties et son univers extrêmement riche. Il s’agit de Anima Beyond Fantasy ! Cet univers a été créé par Carlos B. Garcia Aparicio (oui, il est espagnol, comme le jeu de rôle) et édité par Edge Entertainment. Carlos a su s’entourer d’une équipe talentueuse, comme le montre la présence de l’illustrateur Wen Yu Li. Le premier tome, plus connu comme le livre de base (divisé en une partie pour les joueurs et une autre pour le meneur de jeu) a fait son apparition en France en 2007, soit deux ans après sa sortie en Espagne. Depuis, des livres additionnels sont venus compléter cette œuvre magnifique. En plus de la réédition du livre de base, il existe actuellement six livres supplémentaires, ajoutant de nouvelles règles, proposant des créatures monstrueuses et développant l’univers. Un point important, l’équipe qui travaille sur Anima est pluriculturelle et se sont inspirés des religions, mythes, théories, de nombreuses cultures pour créer leur univers.

 

Background et système

anima 02

Matthew Gaul, dirigeant de l’Alliance Azur, l’un des protagonistes de l’histoire de Gaïa.

L’univers de Anima Beyond Fantasy, parlons-en justement ! De prime abord, il s’agit d’un univers médiéval fantastique. Mais en creusant un petit peu, on se rend compte qu’il y a des endroits proche de la Renaissance, d’autres plus reculés plus indigènes, et il existe même des forces cachées qui ont réussi à lier magie et technologie en… Technomagie ! Les joueurs débuteront leurs aventures à un moment précis de l’histoire, sur Gaïa ou une des deux autres parties du monde (la première étant la plus développée de toutes) où intrigues politiques, instabilité mondiale, réapparition de puissances obscures et d’êtres magiques pullulent littéralement. Bien évidemment, lesdites aventures dépendront de ce que le maître de jeu veut leur faire vivre. D’ailleurs, le système de ce jeu de rôle donne aux joueurs une grande liberté dans l’élaboration de leurs personnages : simples combattants, maîtres de la puissance intérieure (le ki), mentaliste aux pouvoirs psychiques, sorciers aux forces magiques incommensurables, humains, sang-mêlés, représentants de races anciennes ayant leurs avantages et inconvénients, etc.; la liste serait trop longue à rédiger.

 

Une seule limite : votre imagination

anima 03

De belles choses comme ce dragon de C’iel peuvent en sortir !

Certes, l’univers est très riche. Certes, Anima donne un nombre incalculable de possibilités aux joueurs et meneurs de jeu. Mais ce type d’univers ne séduit pas forcément tout le monde… Et c’est là que la puissance de ce jeu de rôle en particulier se révèle ! En effet, le système ayant bien été pensé, il est facilement adaptable à n’importe quel autre type d’univers. Vous aimez la science-fiction ? Vous préférez les cowboys ? Ou tout simplement le contemporain ? Ou que sais-je encore ?! Eh bien vous pouvez littéralement tout adapter à l’univers de Anima ! Que ce soit en vous servant des règles, en les modifiant quelque peu, en en rajoutant aussi, si vous êtes assez malins vous pourrez aisément intégrer n’importe quel genre à ce jeu de rôle. N’importe lequel ! Mais il faut bien l’avouer, vu à quel point l’univers de ce jeu de rôle papier est développé, meneurs de jeu comme joueurs auront déjà fort à faire et surtout à découvrir ! Et si vous séchez, les forums de Edge Entertainment pullulent de personnes prêtes à vous aider à trouver des idées et qui se feront une joie de répondre à vos interrogations sur le background,les règles, et tout ce qui vous passera par la tête en rapport avec Anima.

 

D’autres supports

anima 06

Celia, personnage principal du premier jeu vidéo, a un goût très appréciable de la mode !

Et si vous n’êtes pas vraiment fan de jeux de rôles papiers, rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts ! En effet, Anima se décline aussi sur d’autres supports : jeu de cartes, avec des parties pouvant opposer cinq joueurs ; un format tactics avec des figurines -les puristes seront ravis- d’ailleurs il existe divers championnats (allemand, européen et américain) ; et même un jeu vidéo baptisé Anima : Ark of sinners, sorti le 7 juillet 2011 sur Wii et IOS près de deux ans après Nintendo. Même si ce dernier ne rend pas vraiment honneur aux possibilités du jeu de rôle papier, il apporte un petit plus à l’histoire. Notez aussi qu’à l’heure actuelle, un autre jeu vidéo est en cours de développement, et répond au nom de Anima : Gate of Memories. Il mettra en scène deux personnages d’une grande importance, répondra sans doute à certaines questions, et sera -espérons-le- d’une meilleure qualité que l’opus précédent. Toutefois, il ne faut pas oublier que les versions jeux vidéo ont été financées par le crowdfunding (le financement participatif), par les fans de l’univers en fin de compte, donc il ne faut pas s’attendre au jeu de l’année naturellement.

 

Ilirya

Articles en relation :

Pas encore de commentaire... Soyez le premier à répondre !

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

antabuse without prescription Buy prednisone Canada