jurassic world 00

Les fans de dinosaures vont être ravis ! Aujourd’hui sort le très attendu Jurassic World, quatrième opus de la saga de Spielberg.

 

Il aura fallu attendre pas moins de 22 ans avant de voir le rêve de John Hammond se concrétiser ! Après un premier test désastreux, après un incident au cœur même de San Diego et d’autres péripéties sur le fameux Site B, le parc d’attraction le plus célèbre du cinéma ouvre enfin ses portes au grand public ! La réalisation de ce volet a été confiée à Colin Trevorrow, qui signe son second film avec Jurassic World. Notez qu’il fait également partie de l’équipe de scénaristes. Que les fans se rassurent, Steven Spielberg a veillé sur son bébé en étant l’un des producteurs exécutifs. Pour les néophytes, dans le système hollywoodien, ce sont eux les véritables décideurs sur un film.

 

« Vous avez créé des raptors ? »

jurassic world 01

Mieux que ça, on les dresse maintenant !

L’histoire prend place bien des années après les évènements de Jurassic Park III. InGen, la société de John Hammond, a été rachetée par un jeune milliardaire du nom de Simon Masrani, qui a réussi là où notre vieillard excentrique adoré avait échoué. Cela fait dix ans déjà que le parc est ouvert et, bien évidemment, c’est un succès colossal auprès du public du monde entier. Mais comme tout parc d’attraction qui se respecte, le but est d’attirer toujours plus de monde en proposant des nouveautés. C’est ainsi que la scientifique Claire Dearing va s’amuser à créer une nouvelle espèce, à savoir l’Indominus Rex. Doté d’une intelligence hors norme, ce nouveau dinosaure va réussir à s’échapper et semer la zizanie ! Les spectateurs vont alors se transformer en véritables buffets à volonté ambulants pour les carnivores du coin ! Nous suivrons les aventures de Owen Grady, un dompteur de vélociraptors (ouais, rien que ça !), qui va traquer la vilaine bestiole, le tout en tentant de sauver -entre autres- les neveux de Claire, les jeunes Zach et Gray…

 

Un casting qui fait peau neuve

jurassic world 02

Ces deux visages devraient vous être plus que familiers…

Finis les professeurs Alan Grant et Ian Malcolm ! Vous ne verrez pas non plus John Hammond, l’acteur Richard Attenborough s’étant éteint l’an dernier à l’âge de 90 ans… Après cette note peu réjouissante, il est temps de découvrir qui sont les petits nouveaux ! Le bad guy de l’affiche, Owen Grady, n’est autre que Chris Pratt ! Vous le connaissez forcément… Mais si, imaginez-le avec une alien à la peau verte, un raton-laveur lourdement armé et un arbre géant comme compagnons en train de tenter de sauver la galaxie. Vous y êtes ? Alors poursuivons ! La scientifique Claire Dearing est quant à elle incarnée par Bryce Dallas Howard (Gwen Stacy dans Spider-Man 3). Ses neveux, Zach et Gray Mitchell sont respectivement interprétés par Nick Robinson (ses premiers pas sur grand écran) et Ty Simpkins (le gosse dans Insidious). À noter aussi la présence de Judy Greer (qui figure au casting du prochain Marvel : Ant-Man) dans le rôle d’une visiteuse du parc, ainsi que de Omar Sy ! Il en a fait du chemin depuis le SAV des émissions ! Que des nouveaux ? Que nenni ! On retrouve un petit survivant du premier film, à savoir B.D. Wong qui portera encore la blouse blanche du docteur Henry Wu.

 

Une odeur de fan service

jurassic world 04

La vedette du film, c’est elle ! Ah… Les miracles de la génétique !

Lors de la diffusion de la première bande-annonce durant le Superbowl début février, Jurassic World s’était d’ores et déjà assuré un succès en salles. Officiellement présenté comme une suite, nous sommes plus en présence d’un remake qu’autre chose. Certes l’histoire tient compte des évènements passés, certes on retrouve deux des thèmes fars de Spielberg (à savoir la famille et la religion), mais le film semble suivre la même intrigue que le premier opus, à quelques détails près naturellement. Certains verront un hommage, d’autres crieront au scandale. Quoi qu’il en soit, mieux vaut reprendre ce qui marche et assurer au public un bon moment cinématographique, plutôt que de se retrouver avec une suite très pâle à l’aspect purement commercial, comme ce fut le cas avec Jurassic Park III… Comme toujours, il y aura des personnes ravies, d’autres déçues. La seule façon d’en avoir le cœur net c’est, comme toujours, de se forger sa propre opinion, n’est-ce pas ? Place maintenant à la traditionnelle bande-annonce, en espérant que le film plaira à celles et ceux qui iront le voir :

 Image de prévisualisation YouTube

 

Aurélien « Ilirya » Barrière

Articles en relation :

Pas encore de commentaire... Soyez le premier à répondre !

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire