conf ubisoft E3 2015 00

Après la conférence plutôt mitigée de Electronic Arts, c’est au tour de celle de Ubisoft ! Que nous réserve-t-il cette année ?

 

Une chose est sûre, Ubisoft sait vraiment mener une conférence ! Que ce soit au niveau des intervenants, de la dynamique générale, du choix de la présentatrice (miam miam), mais aussi de ce qu’ils présentent. Eh oui, l’emballage c’est certes agréable, mais le plus important c’est bel et bien le contenu. Durant la petite heure qu’ils ont prise pour montrer leurs jeux, les spectateurs ont pu se rendre compte d’une chose : ils ont de l’humour chez Ubisoft ! Vous comprendrez pour quelle raison plus tard, avec le trailer d’un jeu qui a engendré un énorme « What the f**k ?! » général (mais dans le bon sens du terme).

 

Une ouverture qui a fait rire…

 

La conférence s’est ouverte sur une suite, celle d’un jeu qui a été une agréable surprise à sa sortie… Tiré d’un dessin animé satirique très vulgaire… Avec une bande de quatre potes… Vous avez deviné ? Oui ! Le RPG South Park : The Stick of Truth va avoir une suite baptisée The Fractured but Whole ! Cette fois, les personnages complètement allumés de la série troquent leurs costumes médiévaux contre ceux de super-héros ! Le Coon, Mysterion, Tupperware, Praline Menthe-Cerise (je n’invite rien soyons clairs) et tous les autres seront de la partie ! En prime, Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de la série déjantée, étaient présents en guests ! Une conférence qui commence comme ça, personnellement je suis conquis.

Image de prévisualisation YouTube

 

Avant de repartir sur du sérieux…

 

Toujours dans l’épique, mais dans un tout autre registre naturellement, Ubisoft a dévoilé un de ses tous nouveaux titres, à savoir For Honor. Un style de Dynasty Warriors à l’époque médiévale, opposant des chevaliers à des samouraïs, avec du JcJ et des batailles très violentes, voilà comment on pourrait synthétiser ce jeu. Lors d’une vidéo de gameplay, on pourrait croire que les mouvements sont anormalement lents, cependant c’est tout le contraire, il est réaliste. Pourquoi ? Vous avez déjà vu des personnes manier des épées à deux mains avec la vitesse d’un fleuret ? Moi, jamais ! (Trailer à 1’13 et vidéo de gameplay à 5’19)

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour mieux mystifier le public !

 

Après For Honor puis l’annonce de l’ extension pour The Crew Wild Run (qui sortira le 17 novembre prochain), Ubisoft a lancé la bande-annonce du siècle ! Vous allez vite comprendre pourquoi…

Image de prévisualisation YouTube

Ce n’est pas une blague, c’est très sérieux ! Taquins chez Ubisoft n’est-ce pas ? Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, Trials Fusion (dont Awesome Level Max est l’extension) est un jeu de course… On ne dirait pas en voyant ce trailer totalement barré ! C’est à se demander à quoi tournent certain développeurs… En tout cas, ça a fait son effet !

 

Les licences de guerre

 

Après avoir bien chopé l’intérêt du public, la conférence à continuer en dévoilant certains de ses licences phares. La première, qui a été dévoilée lors de la convention Microsoft, est celle de Tom Clancy’s The Division. Cette fois-ci, le public a pu obtenir plus d’informations sur le titre, qui prend place dans un univers frappé de plein fouet par ce qui semble être une épidémie. La spécificité du titre, qui va en faire rager plus d’un en ligne, est la possibilité de trahir ses alliés ! Par contre, côté graphismes, même si le jeu est généralement beau, il aurait pu être encore amélioré.

Image de prévisualisation YouTube

Les jeux en monde ouvert procurent une sensation de liberté dans le gameplay. Eh bien c’est ce que proposera le prochain Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands ! Les décors seront très variés, de la forêt aux montagnes enneigées, en passant par des lieux désertiques, le tout enrobé de graphismes réussis. Les joueurs auront naturellement la possibilité de piloter une belle flopée de véhicules (l’hélicoptère de combat semble un choix des plus intéressants…)

Image de prévisualisation YouTube

Jamais deux sans trois ! Bon, ce n’est pas un Tom Clancy’s ce coup-ci. Il s’agit cette fois de Rainbow Six Siege ! La France est d’ailleurs représentée, puisqu’il sera possible d’être dans la peau d’un membre du GIGN ! Qu’ils sont gentils d’avoir pensé à nous. Bref, le décor est entièrement destructible, mais il va falloir être tactique, notamment en multijoueur. Brouillage de caméras, mini-drones pour espionner l’ennemi, démolition de murs et j’en passe. En multijoueur, c’est gentils vs méchants (très manichéens), le groupe d’assaut devant tuer les terroristes ou bien neutraliser par exemple une bombe. Une chose est sûre, il va falloir s’organiser comme le démontre cette vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

 

Informations complémentaires

 

D’autres titres ont bien entendus été annoncés. Pour les danseurs invétérés, et sans grande surprise, Just Dance arrive en version 2016 ! Le tout présenté dans un show à l’américaine évidemment. Passons d’un extrême à l’autre, puisqu’il y a forcément eu une nouvelle vidéo de Assassin’s Creed Syndicate, même si cette dernière ne montrait rien de plus que ce que nous savions déjà, si ce n’est une autre phase de jeu. Fan de gestion ? Vous allez être ravi(e) ! La célèbre licence Anno élargit son horizon en dépassant les frontières terrestres. La colonisation de la lune sera votre objectif dans Anno 2205 ! Ce changement offre un renouveau de la série, avec son lot de bâtiments futuristes, entre autres. Un petit dernier pour la route ? L’annonce fera frémir d’impatience les amateurs de ce jeu d’anthologie… TrackMania signe sans grand retour, dans un titre nommé Turbo, avec 200 circuits à la sortie (une goutte d’eau comparé à ce que les joueurs vont créer et mettre à disposition de la communauté). Puisque des images parlent plus que des mots, en voici un aperçu :

Image de prévisualisation YouTube

 

Bilan de la conférence

 

De l’humour, des annonces surprenantes et inattendues, d’autres prévisibles, il n’y a rien à redire, Ubisoft maîtrise son sujet et l’art de la communication lors d’évènements tels que le salon de l’E3 ! Là encore, il y en a pour tous les goûts, même si -soyons réaliste- les inconditionnels des jeux de guerre ont été un peu privilégiés. Mais on ne va pas s’en plaindre !

 

Aurélien « Ilirya » Barrière

Articles en relation :

Pas encore de commentaire... Soyez le premier à répondre !

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire