conf se e3 2015 00

Après la déception de la conférence de Nintendo, c’est à Square Enix que revient l’honneur de redresser la barre ! La tâche s’annonce facile…

 

Avant-dernier à passer son oral, Square Enix a déjà beaucoup fait parler de lui ces dernières heures. L’éditeur / développeur japonais, dont la réputation n’est plus à faire depuis bon nombre d’années, a gratifié Microsoft et Sony de vidéos qui ont ravi les fans du monde entier. Après la bombe de Final Fantasy VII Remake, S.E. est tout de même attendu au tournant sur des titres comme le prochain Deus Ex, Hitman dont on pu voir un trailer, et surtout : les F.F ainsi que Kingdom Hearts, dont l’annonce d’un troisième volet faisait bouillir d’impatience les fans.

 

Une belle ouverture

 

Le premier jeu dévoilé est toujours important pour accrocher le public lors d’une conférence. Square Enix n’y est pas allé de main morte en balançant un trailer de gameplay de Just Cause 3. Toujours en monde ouvert, il va falloir se dresser contre un vilain dictateur et semer le chaos le plus total ! Pour cela, les joueurs pourront compter sur un arsenal imposant : des véhicules lourdement armés, une panoplie d’armes en tous genres et des gadgets à tour de bras ! D’ailleurs, le grappin qui est si utile se voit doter de nouvelles capacités puisqu’il sera possible d’en tirer plusieurs d’affilés afin de malmener structures et ennemis. Le parachute sera toujours de la partie, mais la « wing suit » permettra elle de dompter la voie des airs, offrant au passage des habilités supplémentaires. Le titre promet de passer un bon moment à défoncer tout ce qui bouge et ne bouge pas d’ailleurs, de quoi faire pâlir les Expendables ! Disponible en magasin dès le 1er décembre prochain.

Image de prévisualisation YouTube

 

Les gros titres

 

Continuons maintenant avec les titres teasés et attendues de cette conférence ! Découvert hier, Hitman s’était « simplement » dévoilé avec une cinématique. Cette fois-ci, nous avons eu droit à un aperçu du gameplay ! Selon ce qu’on peut voir, l’agent 47 va parcourir le monde, ce qui promet de jolis voyages aux décors riches et variés. Concernant le nom donné au jeu, il y a une volonté de Square Enix (qui touche aussi beaucoup d’éditeurs) de s’affranchir des numérotations, car quand des licences en sont à leur énième opus, les joueurs potentiels ne connaissant pas pourrait penser qu’ils doivent connaître les autres pour pouvoir comprendre l’histoire. Du coup, d’un point de vue marketing, ce n’est pas l’idéal… Tout ça pour dire qu’il s’agit bien là d’une suite et non d’un reboot !

Image de prévisualisation YouTube

Place maintenant à peu de féérie avec Star Ocean V : Integrity and Faithlessness ! Toujours entre style médiéval fantastique et space opera, nous avons pu découvrir de magnifique décors, des phases de combat qui n’ont rien perdus de leur superbe -comparé au précédent opus- et bien évidemment le style manga des personnages. En parlant de ces derniers, l’équipe jouable gagne un nouvel emplacement ! Il sera désormais possible de combattre avec pas moins de 6 personnages en même temps. Que les joueurs soient rassurés, il sera possible de « programmer » les comportements en combat des différents compagnons d’aventures. Un petit coup d’œil ?

Image de prévisualisation YouTube

Une des autres machines de guerre de Square Enix ? Deux Ex Mankind Divided ! La bande-annonce datant d’avant le salon de l’E3, un avant-goût du gameplay était envisagé et grandement réclamé ! Il suffisait simplement de demander finalement… Même si on ne voit pas énormément de choses, d’autres seront bientôt diffusées mettant entièrement l’accent sur le gameplay. Pour information, l’histoire prend place deux ans après Human Revolution, les humains augmentés sont traités comme des parias, en gros : c’est le bordel ! Ne voulant pas vous gâcher le plaisir de la découverte, je dirais seulement que les choix et les actions faites tout au long de l’aventure auront des conséquences directes sur l’histoire du jeu… Très prometteur, vivement qu’on puisse tester la bête ! 

 Image de prévisualisation YouTube

Bien évidemment, les spectateurs ont eu droit à des trailers diffusés la veille (Rise of the Tomb Raider par exemple, avec aussi Lara Croft Go, une licence différente proposée sur mobile et tablette) à l’occasion d’autres conférences, ainsi que de rapides morceaux de bandes-annonces, comme celle de l’extension Final Fantasy XIV : Heavensward (qui sort le 23 juin avec un accès anticipé dans 2 jours pour rappel), Life is Strange, Dragon Quest Heroes et Final Fantasy XV.

 

Les « blockbusters » de Square Enix

 

Square Enix a su très bien faire attendre le public impatient, jusqu’au dernier moment, alors même que le titre apparaissait sur les écrans géants… Ah oui, le titre ! Où avais-je la tête ? Kingdom Hearts III ! Le jeu est l’œuvre d’une étroite collaboration entre Disney Film et S.E., qui ont prouvé encore une fois l’efficacité de leur travail. Les graphismes peuvent sembler en deçà de ce qu’on peut trouver à l’heure actuelle, mais il s’agit d’un choix totalement délibéré, afin de garder l’esthétique des précédents opus. De plus, si on regarde de plus près, surtout au niveau des combats (qui subissent encore un renouveau et sont très dynamiques), on se rend vite compte qu’ils ont soigné les effets visuels. Au passage, S.E. en a profité pour annoncer la sortie d’un titre sur mobile : Kingdom Hearts Unchained, qui semble assez mignon qu’on se le dise ! Dommage que ce soit sur mobile d’ailleurs, mais bon, on ne va pas les blâmer de prendre en compte les tendances actuelles.

Image de prévisualisation YouTube

Même si S.E. en a fait cadeau à Sony pour leur conférence, perdant ainsi l’effet de surprise, ils ne pouvaient passer à côté du teaser de Final Fantasy VII Remake ! On a seulement appris que plus d’informations sur ce… Comment dire ? Titre de légende ? Annonce transcendante ? Bref, nous en saurons plus cet hiver. Il falloir s’armer de patience ! Toujours concernant F.F., ils ont rediffusé la bande-annonce de World of Final Fantasy ainsi que le lancement de l’application mobile Final Fantasy Portal App, l’outil sur lequel arriveront en premier lieu les annonces concernant la saga de S.E. Bon, allez, on ne s’en lassera pas de si tôt donc autant se faire plaisir :

Image de prévisualisation YouTube

 

Les surprises

 

Il fallait bien que l’entreprise japonaise garde des jokers dans sa manche ! La première fut celle de la suite d’un jeu qui n’a pas eu le succès qui lui était dû, sorti un peu dans l’ombre et donc mal distribué… De plus, l’atmosphère était dérangeante pour un public lambda, même parfois averti, et le point négatif est que la version occidentale avait été légèrement modifiée par rapport à l’œuvre originale orientale… Si vous avez deviné de quoi il s’agit, chapeau ! Si ce n’est pas le cas, il s’agit de NieR. Si vous ne connaissez pas, renseignez-vous, soyez curieux, ça vaut très largement le détour ! La vidéo qui suit ne montre pas grand chose, mais titille la curiosité !

Image de prévisualisation YouTube

La conférence c’est terminée par l’intervention de Yosuke Matsuda, président et CEO de la maison mère de Square Enix (donc le grand patron), pour présenter la nouvelle licence de l’entreprise : Project Setsuna ! Le jeu est en cours de développement -d’ailleurs le titre est peut-être un nom de code- et nous n’avons eu droit qu’à des artworks hélas. Pas d’informations sur les tenants et aboutissants, mais pour que le grand manitou se déplace en personne pour en parler, c’est qu’il est confiant ! Seul point qui semble presque irréalisable, le jeu est annoncé pour l’année prochaine, alors qu’il n’y a que des artworks… Soit ça va bosser très dur, soit c’est un petit mensonge et le développement est plus avancé…

Image de prévisualisation YouTube

 

Verdict ?

 

Square Enix a mené une belle conférence, en prenant son temps, jouant sur l’effet de « l’ascenseur émotionnel » et s’amusant tel un vil sadique avec les nerfs des spectateurs (j’exagère à peine). Mais qu’est-ce que c’était bon ! De sacrés jeux en prévisions, des annonces qui vont déchaîner les gamers (je pense dans le bon sens du terme), même s’il manquait pas mal d’informations sur certains titres… Serait-il possible qu’il s’agisse d’une petite manœuvre de communication en prévision du Tokyo Game Show (17 au 20 septembre prochain) ? Nous verrons cela le moment venu !

 

Aurélien « Ilirya » Barrière

Articles en relation :

Pas encore de commentaire... Soyez le premier à répondre !

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour poster un commentaire